Vincent Coulibaly en colère : « l’église catholique a souvent été victime d’expropriation (communiqué)

0
217
Vincent Coulibaly, archevêque de Conakry

Les chrétiens catholiques à Kendoumayah (Coyah) ont vécu deux jours mouvementés à cause du soulèvement des habitants autochtones qui réclament la paternité du domaine sur lequel sont bâties quatre institutions.

A travers un communiqué dont nous disposons copies, l’archevêque de Conakry Monseigneur Vincent Coulibaly a regretté les douloureux évènements. Ensuite, il a fait savoir que l’église catholique a souvent été victime de l’expropriation abusive de ses biens en beaucoup d’endroits sur l’ensemble du territoire national.

Siba Engagé

Tel: 626 50 44 68