Troisième mandat en Guinée : Le FNDC publie la liste des magistrats complices

0
32
Depuis le début de son combat contre le changement de constitution, le FNDC n’a cessé de dénoncer le parti pris de la Justice en faveur des fossoyeurs de la démocratie et de l’État. Ce parti pris s’est traduit par des poursuites injustifiées, des détentions provisoires illégales et des condamnations particulièrement iniques contre les responsables et sympathisants du FNDC.
L’État s’est particulièrement appuyé sur un certain nombre de magistrats pour mener à bien son entreprise de musellement des acteurs de la société civile et des acteurs politiques opposés au projet de présidence à vie. Parmi ces magistrats, dont certains ont toujours agi comme des militants en violation de leur serment, il y en a qui se sont particulièrement illustrés et qui méritent d’être connus de tous les Guinéens et la communauté internationale.
Ce sont:
No      PRENOM ET NOM FONCTION
1  Mamady Diawara Procureur général près la cour d’appel de Conakry
2  Sidy Souleymane N’diaye Procureur de la République près le TPI de Dixinn
3  Ibrahima Sory Touré Juge d’instruction justice de paix de Boffa
4  Hadja M’balou Keita Présidente du TPI de Dixinn
5  Gnankoro Camara Avocat général près la cour d’appel de Conakry
6  Lansana Sangare Procureur de la République près le TPI de Mafanco
7  Alseny Bah Substitut du procureur de Mafanco
8 Djenabou Donghol Diallo Présidente du TPI de Mafanco
9 Ousmane Coumbassa Doyen des juges d’instruction TPI de Dixinn
10 Seydou Keita Premier président de la cour d’appel à Conakry
11 Zouty Zaoro Beavogui Président de chambre à la cour d’appel de Conakry
Le FNDC rappelle que l’établissement de la liste continue et que les informations sur des magistrats identifiés seront archivées pour l’histoire de notre pays et transmises aux différentes chancelleries, à la justice internationale, aux ambassades et organisations internationales de défenses des droits de l’homme pour des mesures punitives appropriées.
Ensemble, Unis et Solidaires, Nous vaincrons.
La Coordination Nationale
Conakry, le 29 Mars 2021