TPI Dixinn : Etienne Soropogui condamné pour avoir diffamé Malick Sankhon

0
373
Etienne Soropogui contre Malick Sankhon

Le procès Malick Sankhon contre Etienne Soropogui, président du mouvement Nos Valeurs Communes a connu son épilogue ce jeudi, 1er octobre 2020 au tribunal de première instance de Dixinn. L’opposant a été retenu dans les liens de la culpabilité pour avoir diffamé le directeur général de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS), un des caciques du parti au pouvoir.

L’ancien commissaire à la CENI doit payer une amende de 2 millions de francs guinéens mais aussi payer à Malick Sankhon, un franc symbolique de 20 000 francs guinéens (Vingt mille). Il est également exigé à Etienne Soropogui de publier la décision dans les colonnes de trois journaux de grande lecture.

Il faut noter que la plainte de Malick Sankhon contre Etienne Soropogui faisait suite à la  sortie de l’opposant dans les Grandes Gueules où il avait accusé le DG de la Caisse Nationale de la Sécurité Sociale (CNSS) d’être l’instigateur de l’incendie des voitures à la Casse ( Madina).

Mantenin Sacko