TPI Dixinn: 10 ans de réclusion criminelle et une amende de 100 millions GNF requis contre Mamady Onivogui

0
32
Comme annoncé précédemment, le procès de Mamady Onivogui, coordinateur du mouvement Elazologa s’est ouvert ce lundi, 29 mars 2021 au tribunal de première instance de Dixinn. L’accusé est poursuivi pour les faits de participation à un mouvement insurrectionnel, associations de malfaiteurs, menaces notamment de violences par le biais d’un système informatique a été retenu dans les liens de la culpabilité. Le procureur Daouda Diomandé a demandé au tribunal de condamner l’activiste à 10 an de réclusion criminelle et au payement d’une amende de 100 millions de francs guinéens.
Dans sa plaidoirie, maitre Salifou Béavogui a tout d’abord démonté les charges retenues par le ministère public contre son client. Ensuite, il a plaidé non coupable et a demandé au tribunal de faire application des dispositions de l’article 544 du Code de Procédure Pénale en renvoyant l’accusé des fins de la poursuite.
Avant de clore sa plaidoirie, maitre Salifou Béavogui a fustigé le fait que Mamady Onivogui soit le premier activiste à être jugé devant un tribunal criminel.
Siba Engagé