Sékou Koundouno: Un dialogue avec un despote est peine perdue ( Message de nouvel an) 

0
160
Sékou Koundouno, membre du FNDC
Guinéens et Guinéennes,
Chers compatriotes,
Toute ma famille se joint à moi à l’aube du nouvel an qui s’annonce de plus belle pour vous souhaiter une merveilleuse année 2021, nous prions que la santé, l’amour et la réussite vous accompagnent dans tous vos projets.
Une année difficile et inoubliable se termine, une autre la remplace. Voici une merveilleuse occasion de vous adresser tous mes vœux de bonheur et de réussite. Si votre cœur est rempli de désirs et de rêves qui colorent la vie, que cette nouvelle année accomplisse vos plus beaux souhaits et se remplisse des couleurs du bonheur. Amen !
Après une période tumultueuse, nous pensons fort à vous et vous adressons nos vœux de bonheur, pour que cette nouvelle année rime avec sérénité, détermination et poursuite inlassable du combat démocratique pour libérer la Guinée des mains du monarque Alpha Condé. Droits dans nos bottes, nous avions mené le combat le plus rude de notre histoire, car pouvoir isoler un despote comme Alpha Condé n’était pas chose aisée, mais nous l’avons fait. Bravo au peuple de Guinée.
L’année 2021, est une année des grands défis et enjeux, le FNDC conscient de l’aspiration populaire travaille toujours, perspicace depuis des semaines sur une nouvelle architecture assortie d’une nouvelle feuille de route pour la poursuite du combat citoyen amorcé depuis avril 2019.
Les souvenirs de 2020 sont atroces et sombres pour notre histoire commune avec un bilan macabre exhaustif de plus de 256 morts, des milliers de prisonniers politiques, des handicapés à vie, des orphelins, des veuves, des exilés, des kidnappings, séquestrations, harcèlements judiciaires permanents. Et nous ne pouvons tenir personne d’autre pour responsable sinon qu’Alpha Condé et son clan, qui ne se sont rebellés en tuant des guinéens, humiliant des pères de famille et violentant des femmes.
Si nous ne nous réveillons pas, c’en est fini pour la liberté. Le peuple de Guinée et le monde attendent que nous défendions l’esprit des lumières. Ils attendent que, partout, nous défendions les libertés, que nous protégions les opprimés. Ils attendent que nous portions une nouvelle espérance, un nouvel humanisme, celui d’un monde plus sûr, d’un monde de croissance, de plus de justice. Seul le FNDC sera le porte-étendard de cette lutte comme il fait montre par le passé et continue toujours de se battre.
Peuple de Guinée,
Quand le peuple est opprimé, ses défenseurs sont proscrits. Un peuple est libre quand il ne peut être opprimé ni conquis, égal quand il est souverain, juste quand il est réglé par des lois. Saint-Just.
Le seul défi que nous avions en 2021 c’est de nous débarrasser du tyran Alpha condé par tous les moyens légaux…Cette lutte sera rude et intense car à sa disposition il a l’administration publique, l’armée et les richesses du pays, mais avec notre détermination et abnégation on arrivera à l’objectif ultime celui de déloger le putschiste et ses sbires du palais sekhoutoureya et des institutions constitutionnelles prévues dans notre texte fondateur de mai 2010.
La peur, l’hésitation, le relâchement sont nos pires ennemis et si nous nous résignons, chaque âme dans ce pays goûtera à la dictature de ce clan de despotes.
2020 reste dans notre mémoire collective l’année la plus désastreuse de l’existence de notre République, coup d’état civil et militaire perpétré par des guinéens sans scrupule ni vergogne contre le parlement Guinéen, contre notre constitution puis contre l’alternance démocratique au sommet de l’Etat. Cette forfaiture ne doit pas être sans réponse au sein de la majorité opprimée que nous sommes.
Un dialogue avec un despote est peine perdue et sans issue, qui n’a que pour rêve de mourir aux affaires… Son départ du pouvoir pour haute trahison contre le peuple de Guinée et la fin de sa prise en otage du pays demeure l’objectif final du FNDC.
Nous ne nous mêlerons jamais d’une autre démarche absurde qui, pour nous serait une trahison la plus honteuse de toute notre histoire. C’est une promesse et nous la tiendrons.
Sékou KOUNDOUNO
Responsable des stratégies et planification du Front National pour la Défense de la Constitution – FNDC
Membre D’AFRIKKI-UPEC