Séba Kékoura Béavogui, égorgée au commissariat de Bofossou: les femmes manifestent pour réclamer justice

0
1545

Très tôt dans la matinée d’hier samedi, 29 août 2020, les femmes de la sous-préfecture de Bofossou (Macenta) ont battu le pavé pour demander justice suite à l’assassinat de Séba Kékoura Béavogui.  

Les manifestantes en colère ont cadenassé les bureaux du bloc administratif de la sous-préfecture, la gendarmerie, la mairie avant de saccager les locaux du commissariat urbain de police.

Mère de quatre enfants, Séba Kékoura Béavogui avait été retrouvée égorgée dans une cellule du commissariat urbain de police de Bofossou.

Le présumé complice de cet assassinat serait le commissaire Djasso Onivogui à la retraite depuis 07 ans.

La semaine dernière, ces mêmes femmes s’étaient rendues dans la commune urbaine de Macenta pour réclamer justice dans cette affaire qui traîne à leurs yeux. Elles avaient donc vandalisé la gendarmerie où étaient détenus plusieurs prisonniers dans le but d’extraire le présumé coupable.

Ces femmes se disent prêtes à paralyser toutes les activités dans leur sous- préfecture tant que justice n’est pas rendue pour Séba Kékoura Béavogui dont l’assassinat est au bout des lèvres.

Siba Guilavogui

Tel : 620 21 39 77/ 662 73 05 31