Retour d’Ebola en Guinée: La France offre des kits sanitaires pour protéger le personnel soignant

0
150
Quelques semaines après la réapparition de la maladie à virus Ebola en Guinée, la France se montre solidaire.
Elle a offert ce mercredi 24 février 2021, des kits de protection individuelle, des tenues et gants pour le personnel soignant.
C’est la pharmacie centrale de Guinée qui a abrité cette cérémonie de remise en présence du ministre des Affaires Étrangères et des Guinéens de l’étranger.
La Guinée qui n’a pas fini avec la pandémie du Coronavirus est désormais sur deux fronts suite à la résurgence de l’épidémie d’Ebola à Gouecké ( Guinée Forestière).

Face à cette situation, la France par solidarité, vient d’offrir des kits sanitaires.

Dans son allocution, Marc Fonbaustier, Ambassadeur de France en Guinée soutient que la relation entre son pays et la Guinée est indéfectible.
« Le mouvement de solidarité du président Emmanuel Macron avec la Guinée est d’appuyer le plus rapidement que possible. Je crois qu’elle s’explique parfaitement par l’histoire, par le destin lié, par ces horizons partagés aujourd’hui. Je crois simplement qu’on est au rendez-vous d’un pays ami qui traverse une crise».
Pas surpris de cette solidarité exprimée par la France, le ministre des affaires étrangères et des guinéens de l’étranger s’est réjoui du geste.
«J’ai été très heureux de constater que la France a engagé une double action, bilatérale d’abord pour s’assurer que les équipements de protection individuelle étaient acheminés dans un temps record en utilisant le mécanisme européen de protection civile. De l’autre côté, au niveau bilatéral, avec les partenaires de la Guinée, au niveau du système des Nations-Unies, l’OMS a fait parvenir les vaccins ici, et nous venons d’apprendre d’ailleurs que tous les contacts de Conakry sont vaccinés aujourd’hui. Nous remercions une fois encore nos partenaires, au premier rang desquels, la République française. Il vous souviendra qu’en 2014, ils étaient là dans les mêmes circonstances», a expliqué Ibrahima Khalil Kaba.
D’une valeur estimée à 11. 170. 814€, ce don porte plus de 500 kits de protection spécialisés Ebola. Ils permettront d’équiper le personnel soignant, médecins ou assistants médicaux, dans le contact qu’ils auront avec des patients.
Mantènin Sacko