Rencontre à Paris de Cellou Dalein et Cie : « c’est une initiative suicidaire de l’opposition », réagit Ansoumane Fofana

0
896

L’opposition guinéenne va –t-elle participer aux élections présidentielles du 18 octobre 2020 ? En tout cas la question est au bout des lèvres. Et, on apprend que les leaders politiques Cellou Dalein Diallo président de l’UFDG, Sidya Touré président de l’UFR et Lansana Kouyaté du PEDN se sont rencontrés à Paris.

Même si les raisons de cette rencontre ne sont pas connues, plusieurs observateurs de la scène politique guinéenne n’écartent pas la piste d’une possible participation aux élections présidentielles qui pointent à l’horizon.

Interrogé, Ansoumane Fofana ‘Ouzby’ président du Parti Républicain pour le Renouveau (PRR) soutient que « cette rencontre à Paris de ces leaders n’est qu’une autre manière pour eux de former un blocus contre la volonté du peuple souverain de Guinée d’aller aux urnes le 18 octobre 2020 dans cette nouvelle République. L’opposition guinéenne composée de Sidya Touré de l’UFR, Cellou Dalein Diallo de l’UFDG et Lansana Kouyaté du PEDN, n’est qu’une classe politique agonisante en manque de stratégies », a- t-il dit.

Poursuivant, le jeune leader politique prédit des départs au sein du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) à cause des prises de position de certains de ses membres.

 « Je trouve de l’ignorance dans leur discours lorsqu’ils parlent de troisième mandat au moment où̀ le peuple de Guinée se réjouit d’avoir une nouvelle République…Les jours à venir pourraient connaitre de grands revirements au sein du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC). Car, nous voyons une incohérence entre les propos de M. Abdourahame Sano et la branche politique du (FNDC) en manigance contre la démocratie guinéenne », a prédit le président du PRR.

Siba Guilavogui

Tel : 620 21 39 77/ 662 73 05 31