Philan Traoré pas surpris de la victoire d’Alpha Condé :  » Ma mère me montre dans le rêve »

0
842
Moussa Philan Traoré, président du CA de l'ANAIM
Philan Traoré, président du conseil d’administration de l’ANAIM avait menacé de se  suicider si son candidat Alpha Condé ne gagnait pas l’élection avec fracas dès le premier tour.
Mais, l’ancien préfet de Faranah a encore la chance de vivre plusieurs années sur terre.
La commission électorale nationale indépendante (CENI) a déclaré ce samedi, 24 octobre 2020, Alpha Condé vainqueur dès le premier tour avec 59, 49%.
Quelques heures après l’annonce de la victoire du président Alpha Condé, Philan Traoré qui a été joint au téléphone par notre rédaction a fait savoir que son sentiment est mitigé.
 » J’ai un sentiment mitigé. Sentiment de satisfaction par rapport à la qualité de la victoire de mon candidat que j’ai prédie sous le contrôle du tout puissant Allah et de ma mère qui m’a vu naître. Et, sentiment de regret par rapport à l’autoproclamation d’un candidat en lice« , a-t-il dit.
A la question de savoir s’il craignait une surprise qui allait le pousser à mettre fin à sa vie, Philan Traoré confie qu’il ne se trompe jamais dans ses dires.
 » Vous savez, au référendum j’ai fait les mêmes engagements mais le Guinéen n’a pas de souvenir. J’avais dit que s’il ne soumettait pas le référendum au peuple de Guinée, Dieu allait le rappeler lui et moi et j’allais me suicider.
 Ça c’était en février 2019, en octobre il s’est prononcé sur la question neuf mois après moi. 
Cette fois-ci, j’ai dit s’il ne passe pas au premier tour avec brio, j’allais me suicider et si je ne le fais pas, c’est que je ne suis pas le fils de mon père. C’est écrit noir sur blanc. Ce n’est pas de l’émotion, c’est un engagement par rapport à ce que ma mère me montre dans le rêve. Je n’ai pas besoin d’expliquer ça à quelqu’un« , a confié Philan Traoré.
Siba Engagé
Tel: 626 50 44 68