Philan Traoré : « mon logement est préparé au paradis et tous les malhonnêtes vont se donner la mort »

0
1081
Moussa Philan Traoré, président du CA de l'ANAIM

Moussa Philan Traoré puis qu’il s’agit de lui, vient encore de faire une sortie qui retiendra l’attention de tout le monde. Ce militant du parti au pouvoir est plus que jamais convaincu de la victoire de leur champion Professeur Alpha Condé à l’élection présidentielle du 18 octobre 2020. Si le contraire arrivait à se produire c’est-à-dire une défaite du candidat du parti jaune, l’ancien préfet de Faranah menace de se « suicider ». Il a fait cette annonce hier jeudi, 08 octobre 2020 à Kouroussa, un bastion imprenable du RPG arc-en-ciel.

D’entrée, Moussa Philan Traoré président du conseil d’administration de l’ANAIM (agence nationale d’aménagement des infrastructures minières) soutient qu’il sera au paradis contrairement à d’autres intellectuels malhonnêtes.

« Mon logement est préparé au paradis pour la simple raison que vous avez vécu et vous avez vu que tous les malhonnêtes intellectuels de ce pays vont décider de se donner la mort parce que Kouroussa vient de démontrer depuis 30 ans, l’harmonie entre dire et faire par rapport à la dignité. En politique, je sais qu’il y a la dignité crachée et ramassée mais la dignité avec scrupule, on ne voit ça qu’on Mandeng », a-t-il dit.

Ne doutant guère de la conviction des habitants de Kouroussa, Moussa Philan Traoré a sévèrement critiqué l’opposition de vouloir empêcher le pouvoir de travailler. Il a porté de graves accusations sur Ousmane Gaoual Diallo, responsable de la communication de l’UFDG.

« Eux c’est le RPG, ils ne savent pas lire ni écrire. Eux, ils ne sont pas entrés au RPG c’est le RPG qui est entré dans leur conscience. On appelle ça la conviction, ils ont l’assurance que ça plaise aux détracteurs mais le Professeur Alpha Condé est un proto-indicateur pour l’émergence de ce pays. Tant pis pour les voleurs d’hier. Je jure, le Professeur Alpha Condé c’est Kouroussa qui me l’a dit de dire sans hésiter est un manteau protecteur qu’il pleuve ou qu’il neige pour les populations guinéennes, pour un lendemain meilleur de nos enfants. Ce n’est pas à discuter, les faits sont têtus. Deux ans, Ousmane Gaoual  a volontairement entretenu des badauds pour jeter des cailloux pour empêcher le gouvernement de travailler », a-t-il accusé.

Très en colère contre les adversaires du président Alpha Condé, Moussa Philan Traoré tape du poing sur la table. Ensuite, il se dit rassuré de la victoire du candidat du RPG arc-en-ciel, Professeur Alpha Condé dès le premier tour.

« On a fait deux ans sans activité, vous enlevez quatre ans de dix ans, vous saurez qu’Alpha c’est un diable… Six ans de résultat aujourd’hui après cinquante ans d’indépendance, il faut que les leaders acceptent d’avoir pitié de ce pays, qu’ils aient la dignité de dire la vérité au peuple. Trop c’est trop mais je vais donner la preuve aux Guinéens. Si Alpha ne passe pas au premier tour avec fracas, je me suiciderai. Si je ne le fais pas, je ne suis pas le fils mon père », a dit Moussa Philan Traoré.

Siba Engagé

Tel : 626 50 44 68