Non payement des primes : Sit-in du personnel soignant contre le Covid-19 au CHU Donka

0
234
Sit-in du personnel soignant au Covid-19

Le personnel soignant impliqué dans la lutte contre la pandémie du Coronavirus a tenu un sit-in ce lundi, 02 novembre 2020 devant l’hôpital Donka. La démarche visait à réclamer le payement des primes exceptionnelles de plusieurs mois.

«Nous manifestons aujourd’hui pour nos primes. Depuis le 23 juin le premier ministre nous a promis des primes exceptionnelles. Nous personnels soignants, infirmiers, hygiénistes, médecins, lavandiers et ambulanciers, nous avons accepté de risquer notre vie, celle de nos familles, de nos confrères et des personnes âgées qui vivent avec nous, pour sauver des vies de nos compatriotes.

Aujourd’hui la Guinée est la plus appréciée dans la qualité des soins apportée à nos malades. Nous avons accepté de le faire. Quand nous rentrons en isolation, nous portons nos blouses, combinaisons taille verte, écran facial, bavettes, les bottes, nous restons 4 heures en isolation. Quand nous sortons nous, sommes obligés de nous hydrater, parfois on nous compresse. Nous avons accepté tout ça à cause de notre patrie.

Et, on nous a promis une prime exceptionnelle parce que l’État s’est dit satisfait. Ils ont promis la gratuité de l’eau, le courant et le transport urbain, on accepte mais jusqu’à présent pas nos primes. Nous voulons nos primes exceptionnelles, c’est ce que le collectif demande. Nous n’allons pas accepter de manifester tant qu’on n’a pas nos primes », a déclaré Mohamed Fofana, médecin soignant au CTEPI Donka.

Abondant dans le même sens, Kaba Keita, porte-parole du collectif menace l’arrêt de certains services.

« Si nous n’avons pas nos primes exceptionnelles d’ici le 13 novembre, nous n’allons assurer que le service minimum à la réanimation, pas de prélèvement interne et externe, pas de nouvelle hospitalisation et de distribution de médicaments », a-t-il menacé.

Aux dernières nouvelles, le Premier ministre Dr Ibrahima Kassory Fofana vient de convier le collectif de médecins soignant impliqué dans la lutte contre la covid-19 à une rencontre ce lundi à 11h.

«Nous sommes ouverts au dialogue dans un cadre de non intimidation et de non licenciement, nous voulons nos primes exceptionnelles » inciste Kaba Keïta.

Siba Engagé

Tel : 626 50 44 68