Mory Doumbouya, menace : « Tous les fauteurs de trouble seront traqués jusqu’à leur dernier retranchement »

0
1075
Maitre mory Doumbouya, ministre de la Justice et garde des Sceaux

La capitale Conakry et certaines villes de l’intérieur du pays connaissent des violences postélectorales qui ont déjà endeuillé de nombreuses familles. La question était l’un des sujets abordés par les ministres des affaires étrangers et des guinéens de l’étranger, de la justice, de la sécurité et de la protection civile qui ont reçu ce jeudi, 22 octobre 2020, les ambassadeurs accrédités en Guinée.

Au sortir de cette rencontre, maitre Mory Doumbouya, ministre de la justice et garde des sceaux a fait cas de la descente des forces de sécurité au QG (quartier général) de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG).

 Décryptage !

« Il est du devoir et des prérogatives des officiers de police judiciaire, lorsqu’ils sont autorisés par le procureur de la République ou par les parquets compétents, d’enquêter et de traquer tous les fauteurs de trouble. Et, c’est ce que nous sommes en train de faire. Tous les fauteurs de trouble seront traqués jusqu’à leur dernier retranchement et seront mis hors d’état de nuire », a annoncé le garde des sceaux guinéen.

Mantènin Sacko