Média : Lancement du concours « Yaguine et Fodé » sur la migration

0
50
Association des Femmes Journalistes de Guinée

La deuxième édition du prix « Yaguine et Fodé », deux jeunes Guinéens morts en 1999 sur le chemin de la migration irrégulière, a été lancée ce mardi, 16 mars 2021 à la maison de la presse. C’est une initiative de l’Association des Femmes Journalistes de Guinée (AFJG) qui entend récompenser les meilleures productions journalistiques à travers les thèmes : impact de la Covid-19 sur la migration, voix légale de migration et la traite des êtres humains.

madame Kourouma Hadiatou Yaya Sall, coordinatrice projet de l’AFJG

Pour madame Kourouma Hadiatou Yaya Sall, coordinatrice projet de l’AFJG, l’objectif du prix « Yaguine et Fodé » est « d’amener les jeunes et les femmes d’aujourd’hui à s’intéresser à la question, leur expliquer ce qui se passe dans la migration irrégulière et également leur donner les voies et moyens pour migrer mais légalement. Nous comptons également à travers ce concours, rehausser un peu l’aspect journalistique, le traitement journalistique des sujets sur la migration en Guinée. Généralement, on attend toujours qu’il ait malheur pour en parler dans les médias, on attend que des Guinéens soient rapatriés pour en parler. Maintenant, nous voudrions que les journalistes essayent de s’intéresser à ce sujet, qu’ils travaillent dessus régulièrement afin d’informer les Guinéens sur tout ce qui concerne la migration régulière et irrégulière », a-t-elle indiqué.

Les meilleurs journalistes de chaque catégorie (radio, TV, Presse écrite et photojournalisme et la presse en ligne et bloggeurs) auront comme prime : un ordinateur et un enregistreur numérique qui seront remis à l’occasion de la journée internationale de la liberté de la presse célébrée chaque année par l’UNESCO.

Les différentes productions seront publiés entre le 1er janvier 2021 jusqu’au 15 avril 2021. Et, les journalistes ont le choix de choisir le format et la longueur de l’élément proposé.

Siba Engagé