Me Salifou Béavogui sur l’attaque de Sékhouna Soumah : « un huissier de justice a fait le constat… »

0
591
Maitre Salifou Béavogui, avocat du FNDC

Le domicile du Kountigui de la Basse Côte, Elhaj Sékhouna Soumah a été attaqué le mardi, 1er septembre 2020 à Tanènè (Dubréka) par les forces de l’ordre. C’était à l’occasion d’une réunion des coordinateurs des quatre régions naturelles du pays. Et, plusieurs personnes avaient été blessées et de nombreux biens endommagés. Mais, cette affaire sera portée devant les juridictions compétentes pour que justice soit rendue.

C’est du moins ce qu’a fait savoir maitre Salifou Béavogui, un des avocats du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) au cours d’un entretien accordé à notre rédaction ce vendredi, 04 septembre 2020.

Décryptage !

« Suite aux douloureux évènements survenus le mardi, 1er septembre 2020 à Tanènè précisément au domicile du Kountigui Elhaj Sékhouna Soumah où étaient regroupées les coordinations nationales, le collectif des avocats du FNDC a immédiatement dépêché un huissier de justice qui a fait un constat. Et, nous sommes dans l’attente de ce constat d’huissier. Dès que nous allons le recevoir, nous allons faire l’étude et on va analyser juridiquement. S’il y a des infractions commises, nos clients nous ont donnés l’autorisation de saisir les juridictions compétentes pour qu’ils soient rétablis dans leurs droits. Nous pensons que justice sera rendue parce que, nul n’est au-dessus de la loi », a fait savoir maitre Salifou Béavogui.

 Siba Engagé

Tel : 620 21 39 77