Matériels de campagne du PADES bloqués : la colère de Mamady Madina Kaba, coordinateur régional à Kankan

0
267
Mamady Madina Kaba, coordinateur régional du PADES à Kankan

Cela fait plus de deux semaines maintenant que les matériels de campagne du Parti des Démocrates pour l’Espoir (PADES) sont bloqués à la frontière guinéo-sénégalaise. Une situation agaçante pour les responsables locaux de ce parti d’opposition à Kankan.

Les Guinéens sont appelés aux urnes le 18 octobre prochain pour élire un nouveau président de la République. Tous les candidats en lice affûtent les armes à travers des meetings géants qui se font en cette période de campagne électorale. Mais, le Parti des Démocrates pour l’Espoir (PADES) fait face à une difficulté sur le terrain. Les matériels de campagne qui ont été commandés sont bloqués depuis des semaines à la frontière guinéo-sénégalaise.

Interrogé, Mamady Madina Kaba, coordinateur régional du PADES à Kankan appelle à la responsabilité des autorités nationales pour la libération de ces kits de campagne.

« Vous savez la Chine est bloquée à l’heure là. Notre leader Dr Ousmane Kaba a voulu passer par le Sénégal. Il a lancé la demande à partir du Sénégal  et à partir où les matériels devraient rentrer. Nous avons deux conteneurs composés de matériels de campagne et de sensibilisation. Le gouvernement a pris une décision pour fermer les frontières entre le Sénégal et la Guinée. Nos matériels composés de t-shirts, d’affiches et d’autres choses pouvaient au moins faciliter la campagne.

Mais aujourd’hui, les matériels sont bloqués et il nous reste que dix jours avant les élections. Nous demandons à l’opinion nationale et internationale de faire des plaidoyers pour que nos matériels soient disponibles. Vraiment nous ne sommes pas contents du fait que nos matériels soient bloqués par l’autorité guinéenne », a regretté Mamady Madina Kaba.

Ensuite, ce responsable du PADES dans le Nabaya a dénoncé la violation du calendrier de campagne par les militants du RPG arc-en-ciel qui sont soutenus dans leur forfaiture par les autorités.

« Nous avons fait un tirage et c’était à la présence de sept partis politiques et chacun avait ses jours de campagne. La planification a été faite mais tous les jours le RPG arc-en-ciel sort pour battre campagne. Ils font ce qu’ils veulent devant les autorités de Kankan, ça c’est anormal.

Le PADES a rédigé une lettre à monsieur le maire de Kankan pour lui dire que nous comptons sortir le 14 comme prévu. Pour éviter le choc, il a rejeté notre demande comme ils n’ont pas la capacité de maitriser la  ville. Nous quand-même, nous allons sortir le 14 octobre 2020 qu’il (maire) nous accepte ou pas », a-t-il lancé.

Selon Mamady Madina Kaba, avant la fin de la campagne électorale, Dr Ousmane Kaba sera à Kankan pour rencontres ses militants et sympathisants.

Djétenin Siré Traoré