Makanéra Kaké défie Cellou Dalein : « Il est autour de 30%, il n’est pas capable d’aller au-delà »

0
620
Alhousseyni Makanéra Kaké

La mouvance présidentielle ne digère pas la sortie de Cellou Dalein Diallo, président de l’UFDG qui, au lendemain du scrutin présidentiel du 18 octobre 2020, s’est autoproclamé vainqueur dès le premier tour.

Si on s’en tient au rapport produit par la principale formation politique d’opposition, le candidat de l’ANAD sort victorieux avec plus de 50% des voix.

Faux, rétorque Alhousseyni Makanéra Kaké, allié de la mouvance présidentielle qui soutient que Cellou Dalein Diallo n’a jamais obtenu plus de 30% à une élection présidentielle en Guinée.

« Monsieur Cellou Dalein Diallo est autour de 30%, il n’est pas capable de sortir au-delà bien qu’on avait entendu un prétendu 44 % en 2010. Mais, lorsque vous vous intéressez de près, vous faites une analyse pratique, vous comprendrez qu’il n’a jamais eu 44%. En 2010 qu’est-ce qui s’est passé au premier tour ? Monsieur Cellou Dalein Diallo a eu 1 million et quelques des voix rapportées sur 4 millions 200 milles inscrits d’alors. Ça a représente 25, 02%. Mais, puisque dans une compétition électorale, si nous deux, nous sommes candidats, vous avez 40 % et moi 20%, si on annule 30% pour vous, vous serez à 10 % et je serai à 50% mais entretemps, personne n’a voté pour moi. Donc, c’est ce qui s’est passé en 2010 », a-t-il fait savoir.

Siba Engagé

Tel : 626 50 44 68