Madic 100 Frontière affaibli à la DPJ : « Moralement ça ne va pas » (Avocat)

0
982
Madic 100 Frontière détenu à la DPJ

Plusieurs semaines après son arrestation et son audition, Mamady Condé dit Madic 100 Frontière est toujours détenu à la direction centrale de la police judiciaire. Malgré les efforts de ses avocats qui ont demandé l’intervention du procureur de la République près le TPI de Dixinn, le prévenu n’est pas libéré, ni déféré à la maison centrale de Coronthie pour attendre un procès.

Désemparé par cette situation, maitre Salifou Béavogui soutient que son client est moralement affaibli par cette détention prolongée dans les locaux de la DPJ. Dans les prochaines heures, un constat d’huissier sera fait au terme duquel, le collectif des avocats prendra une décision.

« Il est toujours maintenu à la DPJ  comme si c’était un condamné déjà en train de purger sa peine. Nous avons demandé son déferrement à l’officier enquêteur mais impossible, nous avons écrit à monsieur le procureur pour lui demander d’intervenir mais rien n’a été fait. Même hier je l’ai rencontré, c’est comme un lapin qu’on apprivoise et qui reste dans l’enclos. C’est dans cette situation que nous sommes actuellement. Donc, nous allons faire un constat d’huissier et en fonction de ce constat, le collectif prendra la décision qui s’impose. On ne peut pas continuer à le laisser mourir à petit feu. Il est stressé, hier quand je l’ai rencontré, il m’a dit maitre ; moralement ça ne va pas et je ne sais plus où donner la tête », a-t-il dit.

Siba Engagé

Tel : 626 50 44 68