L’UFDG va-t-elle boycotter les élections présidentielles? Les conseils de Mamadou Malal Diallo

0
807

Mon avis sur la participation de l’UFDG aux élections présidentielles. Pour moi, il faut aller aux élections pour arracher notre victoire confisquée par le RPG arc-en-ciel depuis 2010.

Nous avons mené ensemble un combat noble et risqué au sein du FNDC au prix de nos vies pour empêcher l’adoption d’une nouvelle constitution qui permettrait à Alpha Condé de briguer un troisième mandat. Nous avons tout fait pour obtenir un fichier électoral propre qui reflète le corps électoral, ça nous a coûté plus de 250 morts.

Mais avec tout ça, Alpha Condé refuse de comprendre et il continue librement son calendrier de confiscation du pouvoir. Il a réussi à faire passer une constitution taillée sur mesure, il utilise les moyens de l’Etat (l’armée, la gendarmerie, la police, la banque centrale et les postes nominatives) pour se maintenir au pouvoir.

Et, il est prêt à marcher sur les Guinéens pour obtenir son ambition d’une présidence à vie. Certains disent que si l’Union des Forces Démocratiques de Guinée participe à cette élection avec Alpha condé, elle aurait trahi la mémoire de nos martyrs, qu’ils seront complices de la pérennisation d’Alpha Condé au pouvoir, au-delà de ses deux mandats.

Bon sang de Dieu, arrêtez ça s’il vous plaît, nous sommes un parti politique et notre objectif c’est de conquérir le pouvoir par les urnes mais pas par les armes.

Écoutez, chers militants et sympathisants de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG), ne tombons pas dans les pièges tendus par nos adversaires qui créent toutes les conditions dégradantes pour que Cellou Dalein Diallo refuse de participer aux élections présidentielles.

Car, ils le savent très bien Cellou est le seul leader aujourd’hui en Guinée capable de battre Alpha Condé à tous les niveaux.

Le RPG arc-en-ciel le sait parce qu’ils ont perdu les soutiens de la communauté internationale qui accompagne aujourd’hui le combat noble mené par l’opposition guinéenne. Un combat incarné par le chef de file de l’opposition qui a toujours malmené le leader du RPG.

Aujourd’hui, la majorité des Guinéens ne sont pas pour une présidence à vie de monsieur Alpha Condé. Et, nous avons les soutiens de la France, des Etats-Unis et de la CEDEAO qui s’opposent à toute tentative de confiscation du pouvoir en Afrique.

Maintenant, admettons qu’Alpha Condé est pris en otage par des sirènes révisionnistes qui défendent leurs intérêts personnels au détriment du peuple. Il le force à être candidat du RP arc-en-ciel mais il trouvera son opposant historique Cellou Dalein devant lui.

Un seul choix s’offre à lui, c’est-à-dire, transmettre le pouvoir. Soit, il donne le pouvoir à Cellou Dalein pour sortir par la grande porte ou bien Cellou arrache sa victoire par la force. Car, nous savons tous qu’il a toujours gagné les élections face au candidat du RPG.

Si toutefois, nous ne participons pas à ce scrutin, nous allons le regretter amèrement parce qu’il y a grand complot en téléchargement.

Si nous participons, je suis sûr que nous allons vaincre.

Par Mamadou Malal Diallo, citoyen Guinéen et militant de l’UFDG.