L’artiste Mokobé dénonce les tueries en Guinée :  » Nul n’a le droit d’ôter une âme »

0
266
Mokobe Traoré, rappeur malien résidant en France était parmi les Guinéens qui ont manifesté à Paris pour dénoncer les violences postélectorales. L’artiste s’est indigné suite aux tuéries qui se font en ce moment en Guinée dès après la tenue de l’élection présidentielle du 18 octobre 2020.
« Il ne s’agit pas de politique mais d’humanisme, ceci est un combat citoyen de tout le peuple de Guinée pour dénoncer les tueries et exiger que ça s’arrête! Nul n’a le droit d’ôter une âme! Tout être humain doit s’indigner de voir son prochain tué 
Ce manifestant a la liste des victimes sur sa pancarte c’est catastrophique 
La Guinée souffre. 
Les guinéens  vivent dans la peur. Le peuple meurt. 
La Guinée est plongée dans une profonde crise
De tout cœur avec le peuple guinéen à travers le monde paix aux victimes ».