Kankan : Les sapeurs pompiers n’ont qu’une seule citerne et l’ambulance en panne

0
219

A l’image de la capitale Conakry, le service des sapeurs pompiers de Kankan (deuxième ville du pays) fait face à un manque criard d’équipements. Aujourd’hui en cas d’incendie, une seule citerne peu fonctionnelle est utilisée par les agents de la protection civile.

Depuis 2015, les sapeurs pompiers de Kankan sont confrontés à d’énormes difficultés marquées par  l’insuffisance du matériel. Avec pour vocation d’intervenir en cas d’incendie ou de catastrophes naturelles, les agents de la protection civile font face à un manque d’équipements leur permettant de sauver les citoyens.

Le chef de service, commandant Mamoudou Adama Condé a indiqué que « pour les 27 quartiers, nous n’avons qu’une citerne un peu fonctionnelle, l’ambulance à notre disposition est en panne depuis plusieurs mois et nous n’avons un seul lieu d’adduction d’eau à côté. Si nos équipes doivent intervenir, on se cravache pour qu’elles s’y rendent et au retour, elles parcourent plusieurs kilomètres pour nettoyer la citerne. Normalement, une ville comme kankan doit avoir plus de deux citernes, des ambulances et autres logistiques pour des interventions réussies sur le terrain », dit-il.

Malgré ces difficultés notoires, notre interlocuteur assure que son équipe intervient à chaque fois qu’il y a urgence.

 « Ces problèmes n’empêchent pas nos descentes sur le terrain. Il y a quelques jours, on a maîtrisé un cas incendie dans la commune urbaine.  Hier, malgré l’appel tardif des parents, on a repêché l’enfant qui est tombé dans le puits à Sogbè. Mon équipe composée d’officiers est très efficace bien que les citoyens ont des préjugés sur nous ».

En fin, le commandant Mamoudou Adama Condé invite les natifs de kankan à appuyer son service pour qu’il soit dynamique.

« Dans les autres pays, ce sont des citoyens anonymes qui viennent en appui à de tels services. C’est le cas au Mali et au Burkina, le gouvernement nous appuie à sa juste valeur en nous dotant en carburant et autres. Avec d’autres appuis, nous pouvons engranger plus de détails », a-t-il lancé.

Djétenin Siré Traoré