Empêché d’accéder à Siguiri, Dr Ousmane Kaba révèle : « Les militaires ont barré la route »

0
1018
Dr Ousmane Kaba, président du PADES

Dr Ousmane Kaba, président du parti des démocrates pour l’espoir (PADES), candidat à la présidentielle du 18 octobre prochain, a été empêché d’accéder à la ville de Siguiri où il devait tenir un meeting ce vendredi, 16 octobre 2020. L’opposant qui intervenait sur Djoma FM dans l’émission « On Refait le Monde »  pointe un doigt accusateur sur le RPG arc-en-ciel et son candidat, Alpha Condé.

Décryptage !

« Les militaires ont barré la route à la rentrée de Siguiri, ce qui était extraordinaire. Il n’y a aucune explication, nous avons demandé pourquoi ? En fait, c’était le jour du PADES à Siguiri et toute la ville était en ébullition comme cela s’est passé à Kankan le mercredi. Il y avait beaucoup de jeunes, il y avait de la musique et des manifestations pratiquement dans tous les villages sur la route entre Kankan et Siguiri. Il y avait aussi des manifestations prévues dans le Sêkè à Doko. Je crois qu’ils ont peur de l’ampleur de ce qui se passe. C’est le RPG et son candidat, c’est eux qui ont le pouvoir de faire bouger l’armée sans aucune explication, ça n’a absolument aucun sens en pleine campagne électorale d’interdire des soi-disant bastions du RPG. Parce qu’ils sont paniqués et c’est un aveu d’impuissance à mon avis. Vous savez que c’est le PADES qui a complètement repris la Haute Guinée », a fait savoir l’opposant.

Siba Engagé

Tel : 626 50 44 68