Dr Ibrahima Sacko, président du CPUG  s’adresse à la jeunesse guinéenne « votre colère oui,  mais non à la violence »

0
354

Chère jeunesse guinéenne, aujourd’hui je m’adresse à vous pour vous atteindre dans vos préoccupations et vous dire que le désespoir n’est pas permis car il vous arrache votre motivation et votre enthousiasme de jeunesse pour avancer et vous permettre de construire votre avenir. Je ne suis pas de ceux qui croient qu’on peut supprimer les souffrances mais en revanche je suis de ceux qui croient qu’on peut vaincre la misère sociale grâce à la discipline, l’ordre, l’honnêteté, le patriotisme et le travail bien accompli.  Jeunesse de Kankan, de Siguiri et d’ailleurs dans notre pays, je sais que vous souffrez de manque d’eau potable, d’électricité, de routes, d’emplois mais je sais aussi que l’anarchie et la violence ne nous apporteront que les abîmes et les destructions de tout ce que nous avons déjà construits après tant d’années d’efforts. Même si je peux comprendre votre colère, mais rien ne peut justifier la violence dans notre pays. Votre combat est certes juste, mais je vous dis ceci  « refusez d’être manipulés et dites non à ceux qui vous utilisent pour affaiblir notre jeune démocratie ». Ne vous laissez pas envahir par la haine,  l’ethnocentrisme et le désordre.

Ne désespérons jamais, au contraire espérons plus que jamais.

L’ère de l’amélioration de nos conditions de vie est déjà amorcée avec un certain nombre d’initiatives pour le développement socio-économique de notre pays impulsé bien entendu par le Président de la République  mais qui reste certes encore insuffisant.

Toutefois, nous pouvons compter sur lui pour finir avec ces périodes de violences socio-politiques sans fin dans notre pays et rentrer dans des périodes beaucoup plus paisibles pour préparer la nouvelle génération de jeunes guinéens compétents, consciencieux et patriotes afin de procurer à chaque guinéen une vie meilleure dans le futur.

Vive la jeunesse Guinéenne

Vive la paix

Vive l’unité nationale

Que Dieu protège notre pays la Guinée

Je vous remercie