Diplomatie : La Chine annule une dette contractée par la Guinée en 2005 ( 23 millions de dollars)

0
50
Une très bonne nouvelle pour la Guinée. La Chine vient d’annuler une dette contractée en 2005 par la deuxième République ( régime de feu Général Lansana Conté) qui s’élèvait à 23 millions de dollars.
 Ce vendredi, 26 février 2020, les deux pays ont procédé à la signature de l’Accord de Coopération Économique et Technique au cours d’une cérémonie organisée au ministère des affaires étrangères et des guinéens de l’étranger.
C’est une promesse faite par la République Populaire de Chine qui vient d’être réalisée.
Les 23 millions de dollars de dette contractée par la Guinée en 2005 ont été annulés.
Le ministre des affaires étrangères et des guinéens de l’étranger, Ibrahima Khalil Kaba a fait savoir le contenu de cette clause signée par les deux pays.
« C’était une audience pour concrétiser une annonce qui a été faite il y a quelques semaines suite à une rencontre portant sur certains mécanismes d’allégement de la dette. Dans le cas guinéen, il y a un prêt qui a été contracté en 2005 et qui vient d’être annulé et s’élève à 23 millions de dollars. Mais, la Chine, voyant les effets de la pandémie sur notre économie, a bien voulu octroyer un don d’à peu près 11 millions de dollars à utiliser par la partie guinéenne sur des projets à impacts sociaux », a-t-il dit.
Ensuite, le chef de la diplomatie guinéenne a annoncé que 200 milles vaccins ont été offerts par la République Populaire de Chine dans le cadre de la lutte contre le Coronavirus.
« Ces vaccins devraient arriver à Conakry le lundi 1er mars dans l’après-midi. Donc, comme vous le voyez, la réponse gouvernementale apportée à la pandémie de COVID-19 est multiforme. Elle est sanitaire, économique, mais aussi sécuritaire », a laissé entendre Dr Ibrahima Khalil Kaba.
Mantènin Sacko