Culture: Daouda Sourakata Kouyaté prend les rênes de l’AJG-GUINÉE

0
138

L’association des jeunes griots du Manding a changé de nom et de président ce lundi, 15 février 2021.

C’était au cours de son assemblée générale ordinaire tenue à l’Aéroport de Conakry Gbéssia dans la Commune de Matoto. La structure composée de plus 200 jeunes paroliers, artistes, chanteurs et musiciens des quatre régions naturelle du pays s’appelle désormais l’association des jeunes griots de Guinée (AJG-GUINÉE), en abrégé.

Mamadi Fina Camara qui dirigeait cette association depuis six ans a cédé ainsi le fauteuil à Daouda Sourakata Kouyaté ce lundi, désormais nouveau président de l’AJG-GUINÉE. En plus du président, un Coordinateur national à la personne de Djély Mory Kouyaté, des membres
du Bureau exécutif (BE) placés sous le contrôle de ceux du Conseil de Coordination (CC) de l’AJG-GUINÉE, tous ont été élu par acclamation.
Mamoudou Diabaté, 1er vice président, Dômani Dioubaté 2è vice présidente, Djély Sayon Kouyaté responsable de la musique pastorale… Et notre confère Mamadou Kouyaté occupe le poste de chargé de l’information et de la Communication sont quelques membres du nouveau bureau de l’AJG-GUINÉE. Au-delà des hommes et des femmes qui sont réunis au sein cette structure associative, le nouveau président, Dadouda Sourakata Kouyaté a invité toutes les autres griottes et des griots de la Guinée, qui parlent ou qui ne parlent pas, à se donner les mains pour se mettre aux services de la Guinée à l’image de nos aînés. « Cultiver la paix, l’attente, la cohésion et l’Unité nationale mais aussi célébrer les mariages, renforcer les liens familiaux, socioculturels et dire la vérité même si cela est à ton désavantage. Voilà quelques rôles des griots parmi tant d’autres. Les griottes et des griots ont placé leurs confiances en moi. Mais moi seul, je ne peux rien, ils doivent m’accompagner pour le bonheur de la Guinée en général et de notre métier en particulier. Je leur promets que je ferai tout pour ne pas les décevoir », a déclaré le président entrant en s’adressant à la grande famille griotte dont il a désormais la lourde responsabilité de diriger. C’était juste après la cérémonie de la mise en place du nouveau bureau de l’AJG-GUINÉE.

Service de l’information et de la Communication