Coronavirus: la pandémie tend vers une endémie Selon l’OMS

0
370

En ce moment où plusieurs pays annoncent un déconfinement progressif, l’Organisation mondial de la santé (OMS), a indiqué que la pandémie du coronavirus évoluerait en une endémie. Pour l’institution international, il serait plus sage de commencer à s’habituer au fait que le Covid-19 ne disparaîtra pas de si tôt du monde.

L’Organisation mondiale de la santé s’est de nouveau prononcée par rapport au coronavirus qui fait bouger le monde depuis la fin de l’année dernière. À en croire l’OMS le Covid-19 pourrait bien « ne jamais disparaître » et devenir une maladie avec laquelle l’humanité devra apprendre à vivre.

« Nous avons un nouveau virus qui pénètre la population humaine pour la première fois et il est en conséquence très difficile de dire quand nous pourrons le vaincre. Ce virus pourrait devenir endémique dans nos communautés, il pourrait ne jamais disparaître », a averti Michael Ryan, directeur des questions d’urgence sanitaire à l’OMS, lors d’une conférence de presse virtuelle à Genève.

Selon une étude, le coronavirus pourrait bien se transmettre non seulement par la toux ou l’éternuement mais aussi par la parole. En effet, les micro-gouttelettes de salive générées par la parole peuvent rester suspendues dans l’air d’un espace fermé pendant plus de dix minutes, d’après une expérience publiée ce mercredi dans la revue PNAS. Selon cette étude, le rôle probable des micro-gouttelettes dans la pandémie de Covid-19 est d’une évidence remarquable dans la propagation de la maladie.

 

Djebel Diallo, correspondante nimbanews.org, Bruxelles