Conakry : Tidiane Koita, président de l’UNOG investi dans ses fonctions

0
364
Tidiane Koita, président de l'Union Nationale des Orpailleurs de Guinée

Le président de l’Union Nationale des Orpailleurs de Guinée (UNOG), Tidiane Koita a été investi à son poste hier jeudi, 10 septembre 2020 à Conakry. Élu le 23 août dernier, le nouveau patron des orpailleurs de Guinée annonce de grandes réformes dans le secteur.

Vu l’importance et l’incidence directe de l’exploitation minière artisanale sur l’économie nationale, l’Union Nationale des Orpailleurs de Guinée (UNOG) se veut être un outil de défense de la corporation, un cadre de réflexion et de proposition, et une force de veille au service du développement durable.

Pour atteindre cet objectif, Tidiane Koita, nouveau président de cette structure a énuméré ses plans pour les trois années de mandature.

« Je bâtirai avec vous mes priorités sur 10 points cruciaux qui sont entre autres : l’organisation des structures de la base aux districts où l’orpaillage artisanal est pratiqué, veiller à la normalisation du prix sur le marché local afin de favoriser les investissements étrangers, lutter contre l’emploi et l’exploitation des enfants dans les mines, promouvoir la protection de l’environnement et le reboisement dans les zones d’exploitation... », a- t-il indiqué.

Ensuite, le président de l’Union Nationale des Orpailleurs de Guinée (UNOG) demande l’appui de ses partenaires pour la réalisation de ces objectifs afin d’apporter un nouveau souffle à l’économie guinéenne durement touchée par le COVID-19.

Mantènin Sacko