Conakry : ouverture de la deuxième session ordinaire du Conseil Economique, Social Environnemental et Culturel

0
299

La deuxième session ordinaire du Conseil Economique, Social, Environnemental et Culturel (CESEC) s’est ouverte ce mardi, 15 septembre 2020 au siège de l’institution. La cérémonie a été présidée par Mohamed Lamine Fofana, ministre d’Etat chargé des relations avec institutions constitutionnelles.

Arrêtée en raison de la pandémie du Coronavirus, cette deuxième session ordinaire du Conseil Economique, Social, Environnemental et Culturel s’ouvre pour finaliser les thèmes d’auto-saisine choisis par les quatre commissions lors de la première session ordinaire du 17 mars 2020.

Hadja Rabiatou Serah Diallo, présidente du CESEC

« Vous savez, la première session nous n’avons pas pu avec les auto-saisines pouvoir travailler à cause de la pandémie du Coronavirus. Ce sont les mêmes thèmes de la première session qui continuent pour cette deuxième session parce que, nous ne les avons pas amendés, discutés et adoptés », a dit Hadja Rabiatou Serah Diallo, présidente du CESEC.

Poursuivant, l’ancienne syndicaliste a indiqué que cette deuxième session ordinaire sera une occasion pour les conseillers d’œuvrer pour la préservation de la paix en cette période électorale.

« C’est en tant que maison de paix que notre institution le CESEC, souhaite que ces échéances électorales se déroulent dans un climat social apaisé et de cohésion entre tous les Guinéens. Nous prônons le dialogue à la place de la violence ».

Ensuite, Hadja Rabiatou Serah Diallo est revenue sur quelques activités réalisées par son institution malgré la présence du Coronavirus.

« La première activité a été la diffusion d’une vidéo de sensibilisation sur les mesures et les gestes barrières à adopter pour se protéger et protéger les autres. La deuxième activité a également consisté à faire des actions de sensibilisation à travers des banderoles. Par ailleurs, nous avons participé à la rencontre des femmes leaders de Guinée, une initiative portée par le ministère des droits et de l’autonomisation des femmes, à la réunion de restitution du projet de logements sociaux. C’est une initiative de l’ONG Association pour le Développement de l’Habitat Social (ADEHASO) afin de permettre à tous les Guinéens en général et aux fonctionnaires en particulier de bénéficier d’une maison à moindre coût. Sur le plan international, la Guinée a participé très activement aux différents échanges sur le changement climatique et la révision de la charte sociale de l’Union des Conseils, Economiques et Sociaux de l’Afrique (UCESA) dont la présidence est assurée par le Maroc ».

Siba Engagé

Tel : 620 21 39 77