Cherté du transport : les étudiants donnent un ultimatum au Professeur Alpha Condé

0
230
Conférence de presse de l'Union Nationale des Elèves et Etudiants Patriotes de Guinée

Après la manifestation réussie hier lundi, 21 septembre 2020 des étudiants qui protestaient contre la cherté du transport, l’Union Nationale des Elèves et Etudiants Patriotes de Guinée (UNEEP) a animé une conférence de presse ce mardi, 22 septembre 2020. Si le chef de l’Etat Professeur Alpha Condé n’accède pas à leur demande qui est la réduction des frais de transport, les étudiants menacent de reprendre les manifestations de grande envergure demain (mercredi, 23 septembre 2020) dans tout le pays.

« Nous attendons que le président dise 1500 c’est bon. S’il n’annonce pas ça, nous allons appeler tous les autres à rejoindre le mouvement c’est-à-dire nos parents », ont annoncé les membres de l’Union nationale des élèves et étudiants patriotes de Guinée (UNEEP).

Depuis l’apparition de la pandémie du Coronavirus, les élèves et étudiants tirent le diable par la queue à cause du faible revenu des parents et de l’insuffisance de la bourse d’entretien.

Cette structure syndicale demande donc à l’autorité en charge du transport en particulier et l’Etat en général de « bien vouloir prendre en compte les revendications des étudiants des universités Gamal Abdel Nasser de Conakry, de Général Lansana Conté de Sonfonia et ceux de toutes les universités du pays en allégeant le transport dans le strict respect des mesures barrières de la pandémie de Covid-19 ».

Par ailleurs, l’Union Nationale des Elèves et Etudiants et Patriotes de Guinée (UNEEP) invitent les élèves et étudiants guinéens de toujours garder le caractère pacifique et civique dans toutes revendications en privilégiant le dialogue entre leurs syndicats et les autorités étatiques.

Tous les regards sont donc tournés vers le chef de l’Etat, Professeur Alpha Condé qui pourrait faire une annonce ce soir par rapport à la revendication des étudiants.

Siba Engagé

Tel : 626 50 44 68