Bandes dessinées : Le Guinéen Mamadou Baïlo Diallo en finale d’un concours sous-régional 

0
225
« Les aventures de Tunga et Taga », c’est l’intitulé d’un ouvrage de six pages qui a valu à Mamadou Bailo Diallo, la place de finaliste à un concours de bandes dessinées. La compétition a été lancée par l’organisation internationale pour les migrations (OIM) dans le cadre de son projet placé sous le thème ” Comment et dans quelle mesure les interventions en matière de développement influencent les aspirations et les décisions migratoires des populations”.
« Pour disséminer les résultats de cette recherche, nous nous sommes dit que nous allons sortir de l’ordinaire. C’est à dire, proposer des idées qui peuvent permettre à la recherche de toucher tout le monde. C’est pourquoi nous avons lancé ce concours de dessin pour permettre aux jeunes qui se trouvent en Guinée, au Sénégal et la Gambie de s’inspirer des résultats de la recherche pour nous présenter quelques chose qui peut aller loin », a expliqué Joël Loua chargé des subventions du projet
« Les aventures de Tunga et Taga » est un récit qui met en scène deux jeunes qui sont très d’accord, mais dont la perception diverge autour d’un seul point : l’idée de rester sur place et réussir, alors que l’autre pense que l’Eldorado se trouve à l’autre rive de la Méditerranée.
Diplomé en communication à l’institut supérieur de l’information et de la communication de Kountia (Isic), infographe et caricaturiste, Mamadou bailo Diallo a été invité sur ce projet par une amie qui l’aurait identifié sur une page dénommée « La Guinée mon avenir ».    « C’est une amie qui m’a identifié sur une publication. Et dès que j’ai vu, je me suis dit que c’est une occasion. Même si je dessine plus trop en ce moment. Je suis beaucoup plus basé sur l’infographie ces derniers temps»
Sur trente postulants au niveau national, Mamadou Bailo Diallo est celui qui représentera la Guinée à cette compétition sous-régionale.
Son objectif est d’offrir le prestigieux titre à la Guinée. C’est pourquoi, il invite ses compatriotes à voter pour lui. Notamment sur la page Tunga & Taga sur Facebook et sur Instagram. Car, celui des candidats de Guinée, du Sénégal ou de la Gambie qui aura plus de likes, de commentaires et de partages, sera l’heureux gagnant.
Ce concours de dessin sera suivi par un autre concours de musique. Il sera demandé aux artistes de s’inspirer de ces bandes dessinées pour composer des musiques sur la migration et le développement, les aspirations migratoires des populations.
Mantènin Sacko