Baccalauréat unique : Kiridi Bangoura lance officiellement les épreuves à Kaloum

0
253

Comme annoncé précédemment, le Baccalauréat unique session 2020 a démarré ce mardi, 25 août 2020. Dans la commune de Kaloum, centre administratif de la capitale, c’est le ministre secrétaire général de la présidence Naby Youssouf Kiridi Bangoura qui a procédé au lancement officiel des épreuves au Groupe Scolaire Saint Joseph de Cluny, a-t-on constaté.

Les premières épreuves du Baccalauréat unique ont été lancées sur toute l’étendue du territoire national. C’est avec une note satisfaction que le ministre secrétaire général de la présidence a lancé les épreuves au Groupe Scolaire Saint Joseph de Cluny.

« D’abord, nous félicitons les enfants pour avoir suivi une scolarité régulière et arriver déjà à ce grand jour de l’examen du Baccalauréat. On leur demande d’observer avec rigueur toutes les consignes pédagogiques pour passer le Bac sans aucun risque, d’éviter des positions délictueuses par rapport à la réglementation. Donc, éviter tout ce qui peut pousser à l’exclusion de la salle. Nous leur demandons de respecter les mesures barrières pendant tout le temps de leur examen dans la salle et dans la cour pendant toute cette période.  Nous sommes heureux d’être à Kaloum où il y a 1548 candidats dont à peu près 500 et quelques filles. Ce qui est un bon signe. Et, quand vous regardez les séries comme la série mathématique, vous avez presque la moitié des effectifs dans ce sens qui est constituée de jeunes filles. C’est ce qui prouve que dans notre pays, la discrimination qui est dans l’enseignement scientifique est de plus en plus en recul. C’est une très bonne chose pour l’avenir de notre pays. Nous félicitons les enfants d’être à ce niveau déjà et nous leur demandons de prendre courage pour ces quelques jours », a-t-il souhaité.

Malgré le contexte sanitaire marqué par la pandémie du Coronavirus, Ibrahima Yattara directeur communal de l’éducation de Kaloum a insisté sur la rigueur.

« La rigueur de toujours va continuer. Seulement l’examen de 2020, c’est la première fois que nous vivons ce genre d’examen à cause du contexte sanitaire qui le caractérise. Mais, nos candidats sont déjà habitués. Parce nous, avons pu gérer tout depuis le 29 juin passé. Donc, ils sont habitués à ces mesures barrières. Toutes les dispositions nécessaires ont été prises à cet effet par le département en collaboration avec les partenaires techniques et financiers. Les normes pédagogiques sont connues, le code de conduite est connu et tout dernièrement, les nombres de délégués ont été renforcés par le département. Tout ça là pour protéger les examens. Vous savez, là où on est ici, on ne peut pas soupçonner une fraude ici parce que les lieux sont sécurisés. Au camp Samory, l’accès n’est pas facile, ici aussi ce n’est pas facile. Tout ça dans le souci de sécuriser les examens pour que les plus méritants puissent avoir leur examen et devenir des cadres compétents demain », a fait remarquer le DCE de Kaloum.

Siba Guilavogui

Tel : 620 21 39 77/ 662 73 05 31