Attaque du cortège du PM à Labé : l’UFDG crie à un complot et rejette toute responsabilité

0
331
Cellule de communication UFDG

Accusée d’avoir fomenté l’attaque du cortège de Dr Ibrahima Kassory Fofana hier mardi, 29 septembre 2020 à Labé, l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) s’est défendue à la faveur d’un point de presse animé au QG du parti ce mercredi, 30 septembre 2020.

D’entrée, Ousmane Gaoual Diallo, responsable de la communication de l’UFDG a rejeté les accusations selon lesquelles, Cellou Dalein Diallo a recruté des mercenaires.

« Ces fausses allégations témoignent du fait que le candidat Alpha Condé est en effet aux abois. Il est sonné par le bruit de liesse de la grandiose réception de son rival de retour à Conakry après un séjour à l’étranger. En outre, les nouvelles qu’il reçoit de la région forestière ne semblent guère rassurantes pour son camp et pour sa candidature à un troisième mandat. Il est aussi inquiet des craquements qui proviennent de ses fiefs qui peuvent préfigurer des fissures dans les rangs de son parti. Sont-ils les signes prémonitoires de l’échec de son ambition de troisième mandat ? », s’interroge Ousmane Gaoual Diallo.

En ce qui concerne l’attaque du cortège du Premier ministre Dr Ibrahima Kassory Fofana à Labé, le principal parti d’opposition a rappelé que c’est un complot du pouvoir comme l’a été en 2010 avec l’affaire d’eau empoisonnée.

« Tout indique que les incidents survenus à Labé au cortège du Premier ministre s’inscrivent dans le même cynisme de vouloir opposer les Guinéens pour détourner leur regard des fraudes et autres magouilles déjà en préparation sur leurs suffrages. Sinon, pourquoi des dizaines de responsables du RPG qui font campagne au Foutah depuis plusieurs semaines, aucun d’entre eux n’a fait l’objet de violence verbale ou physique ? Comment donner crédit aux informations sur la présence de loubards infiltrés dans la population pour commettre la zizanie lors du séjour du Premier ministre à Labé et donner l’occasion au pouvoir de perturber la campagne présidentielle au profit du candidat Alpha Condé ? L’UFDG tient pour graves et dangereux les propos hasardeux de monsieur Alpha Condé », déplore l’UFDG.

En fin, les responsables de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) soutiennent que la fermeture des frontières n’a qu’un seul objectif qui est celui d’empêcher la livraison du matériel de campagne.

Siba Engagé

Tel: 626 50 44 68